See you.

23 septembre 2008

Et tu tombes

Publié par eliath dans Non classé

Phil, chaque mot que tu dis est un clou que tu enfonces dans ma poitrine.

Tu me manques déjà.

14 Réponses à “Et tu tombes”

1 2
  1. ninoutita dit :

    Dans ta bannière, il y a Aragon…
    Je n’ai meme plus le temps de lire ses mots.

  2. Mélie dit :

    Tu reviens quand ?…

  3. Dine dit :

    A bas le silence!

  4. kammika dit :

    portee par une vague de nostalgie, et puis aussi un peu de desoeuvrement, je reviens sur ton « ancien » blog, et tombe sur la petite perle a la fin, » tiens te revoila toi! »
    A glisser sur tes post, je me rends compte a quel point paris me amnque, dieu j’ai nos geules, nos cafe, nos boulangerie, notre rythme pulsatif et entrainant de la notre ville qui revient comme une maree et me submerge. « homesick ». mal du paris.
    Merci de me rappeler comment j’aime ma ville, qui serai toujours la mienne, et comment j’aime les parisiens.
    en tout cas, joli de te revoir par ici, j’espere que ton semestre s’est bien passe. As usual je suis un peu en retard, et je t’ai tout juste manque, mais ou en es tu avec licence, master, toi, reves, projets?
    bises

  5. Dine dit :

    Quand est-ce que tu t’y remets?

  6. Eliath dit :

    Oh, Dine… Ton commentaire m’a fait me « souvenir » de cet endroit, que j’avais délaissé plus ou moins volontairement…

    C’est dingue, comme il s’en est passé des trucs dans ma vie, ces derniers mois. Je pourrais pas tout dire là, comme ça, mais je vais essayer d’évoquer très vite. Avec Phil, c’est fini, vraiment fini – on a réessayé après cet article, pendant plusieurs mois, mais sans vraiment y croire, c’était un peu dur. Et au final, on a toujours de la tendresse pour l’autre, mais ça y est, moi, je suis débarrassée de mes sentiments – lui, je ne sais pas. On s’est promis de ne plus se joindre pendant un certain temps… tout en se donnant des nouvelles. Toujours cette tendresse, quoi.

    Sinon, y en a un, architecte, en ce moment, ça fait pas longtemps, un mois. On verra bien où ça va, c’est pas mal.
    Mais évidemment, comme d’hab, des complications : il y en aussi un autre qui me plaît, et musico, lui! Bref, à suivre…

    C’est marrant, quand je parle de mes « actualités », ce sont tout de suite mes actualités… de coeur. Comme quoi, on ne se refait pas, hein!

    Je pense à toi, à Ninoutita, à Mélie, à tous ceux qui passaient par là et que j’ai encore laissés… Pfff. Mais bon, y a des périodes avec ou sans, pour l’écriture.

    Sinon, la vie va bien, je suis entourée de gens très chouettes, cette année… Toujours les mêmes potes, Engo, Clément, Jude, Yvan, et puis des nouveaux vachement chouettes, avec lesquels je « fac » et fais la fête.

    Bref, gros gros résumé, quoi… Spécialement pour toi, t’es contente? : )

    See you la Dine, ça m’a fait plaisir d’écrire par ici, tiens.

  7. Mélie dit :

    ouch, c’était pas pour moi, mais j’ai quand même lu.
    j’espère qu’un mois et des poussières après, tu as toujours le même enthousiasme. tiens-nous au courant si tu te remets à laisser des mots quelque part, d’accord ?

  8. Ninoutita dit :

    Tu me manques !

  9. Jules dit :

    Je cherche ton mail depuis une heure et ne le trouve pas, je saute de joueb à unblog, etc

    C’est important. C’est pour éviter que les bons blogs s’éteignent et disparaissent à jamais.

    C’est expliqué ici : http://vint4ge.wordpress.com/2009/08/10/la-lutte-continue/

    Et on peut signer là : http://4691.lapetition.be/

    Merci !

  10. Dine dit :

    Bonne année Eliath!
    Que 2010 soit l’année où tu te remets à Joueb!
    (bon ok, c’est un souhait totalement égoïste)

    J’t'embrasse.

    Smouch.

1 2

Laisser un commentaire

Le journal de Manon |
constantina |
doublesjeux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | proana59
| Je suis une âme détruite...
| Une nouvelle vie commence